.
.
.
.
.
.
.

Groupe Effraction


Des plongeurs du RAID, nous passons aux experts en effraction, ce qui montre bien la diversité de cette unité.

Effraction chaude

Leur travail le plus fréquent consiste à détruire à l'aide de charges explosives pesées au milligramme prêt, des portes, des planchers, des fenêtres voir des murs. Le plus souvent cette formation est dispensée par l'expérience des anciens de l'unité, par des échanges avec des unités du COS ou avec des formations du Laboratoire Central de la Préfecture de Police, pour maitriser le maniement et reconnaitre les différents explosifs :

- Formex / Decoupex / Pentrite / Semtex / Tolite / Exogène ou le trinitrotoluène (TNT)

Leur travail est par exemple de faire sauter une porte d'une épaisseur quelconque, c'est à ce moment-là que la charge doit être parfaitement calculée pour ne pas risquer de blesser, par le souffle ou les éclats, les otages ou les opérateurs.

Pour une formation plus poussée, les membres de ce pool peuvent passer des formations dans des centres spécialisés en déminage, comme le CNEC.

La rapidité lors d'une intervention est la chose primordiale, l'obstacle qui se présente devant l'équipe d'assaut ne doit pas les gêner dans leur progression et doit donc être détruit très rapidement. De plus l'effet du souffle peut pendant quelques secondes désorienter le suspect qui pourra être ainsi maîtrisé sans heurt.

La maîtrise d'un explosif avant son utilisation est primordiale pour ne pas créer plus de dégâts qu'avant l'intervention, ces hommes sont donc des maîtres en ce qui concerne cet art où il faut gérer puissance et finesse de dosage. Pour doser, ces derniers peuvent utiliser des balances électroniques à affichage numérique pour une précision parfaite, et préparer des bandes et cadres explosifs à l'avance.

Pour détecter des objets pouvant bloquer la porte, type barre de sécurité, les artificiers utilisent des détecteurs de métaux qu'ils font passer devant la porte pour localiser les verrous ou les barres métalliques.

Door-Raider

Le DOOR-RAIDER permet de réaliser l’ouverture de portes blindées à fermeture multipoints, ouvrant vers l’intérieur dans sa version standard, ou de portes métalliques ouvrant vers l’extérieur s’il est équipé de l’optionT.

D’une mise en œuvre silencieuse, simple et rapide, il permet l’ouverture en moins de vingt secondes et en une seule opération d’une porte haute résistance.

L’ouverture de la porte se fait progressivement, sans impact, dans un silence optimal, quel que soit le mode de mise en œuvre : à distance ou par la commande de service située sur l’outil.

Des butées caoutchouc, disposées en des points précis de l’outil, permettent de limiter le risque de bruit durant le transport et la mise en oeuvre de l’outil.

Si un risque particulier le justifie, après sa mise en position sur la porte, le DOOR-RAIDER peut être actionné à distance par l’intermédiaire d’une commande filaire.

Effraction froide

Ses spécialistes maîtrisent aussi l'ouverture de portes en silence, avec des techniques de serrurerie fine.

Le groupe peut également utilisé tous les types de béliers, sur des portes légères et permet un déploiement plus rapide que les autres méthodes.

Dépiégage d'assaut

Composée de spécialistes EOD (Neutralisation, Enlèvement, Destruction, d'Explosif), en mesure d'appuyer les colonnes d'intervention.
Elle permet notamment, d'intervenir sur les crises d'envergures sur le territoire national et en OPEX (opérations extérieures) en prenant en compte la menace liée aux explosifs et différentes techniques de piégeage :

- analyse de renseignement
- conseil au commandement
- détection et traitement de pièges en phase d'assaut
- veille RETEX et technique dans le domaine EOD


Site non officiel